La récupération (après)

Compenser les pertes dues à l’effort

1. L’APPROCHE NUTRITIONNELLE LORS DE VOTRE RECUPERATION

Voilà votre activité terminée. Vous avez effectué un effort de plusieurs heures, dépensé de nombreuses calories, perdu minéraux et oligo-élements et la répétition des coups a entraîné une multitude de petites lésions musculaires dans l’ensemble de vos muscles. Continuez à vous hydrater comme tout au long de celui-ci pendant au moins les deux heures suivants le dernier coup avec une nouvelle tab Hydratation Drink Nutonic. L’apport conjoint de certains minéraux et vitamines est indispensable. Pour compenser les pertes dues à l’effort, mais aussi pour favoriser l’anabolisme musculaire (réparation) et la reconstitution des stocks glycogéniques (réserves d’énergie). Consommez l’ultime Gourde Recovery Nutonic qui constitue un apport de glucides et protéines.

Dès la fin de votre effort : la Gourde Recovery

A consommer immédiatement après votre effort, dans la demi-heure qui suit la fin de votre activité au maximum, pour entamer une récupération optimale le plus tôt possible. Plus elle sera consommée tôt à la fin de l’effort, plus elle sera efficace.

Pourquoi ?
Dès la fin d’un effort musculaire, l’organisme réagit en libérant dans le sang des hormones permettant la récupération des cellules musculaires et de tous les tissus concernés par l’effort produit (tendons, cartilage, ligaments,…). Cette réaction a lieu dès les premières minutes qui suivent la fin d’un effort. Dans le but d’optimiser cette sécrétion naturelle, il est important d’apporter les nutriments dont vos cellules ont besoin pour mieux récupérer. C’est ici donc que les glucides et les protéines (Whey) présentes dans la gourde Recovery ont un rôle important à jouer

2. L’APPROCHE PHYSIQUE LORS DE VOTRE RECUPERATION

Imposez vous un temps repos pour récupérer. Un sommeil de qualité est indispensable pour une récupération de qualité. Ne vous couchez pas trop tard.

3. L’APPROCHE MENTALE LORS DE VOTRE RECUPERATION

Vous devez faire un débriefing sans concession de votre effort. Le plus difficile est de différencier votre résultat et les moyens mis en oeuvre pour l’obtenir. Le résultat peut être décevant ou satisfaisant. Mais quels sont les réels éléments qui ont permis ce résultat ? Quels moyens avez vous mis en place durant votre effort ? Ensuite, faites une séance d’entraînement sur un point à perfectionner. La confiance se bâtit sur les forces de votre analyse. Enfin, avant de vous endormir, visualisez votre prochain défi.

0

Votre Panier

%d blogueurs aiment cette page :